Aujourd'hui on parle cheveux. Et plus précisément coloration car il faut que je vous partage mon expérience afin de vous éviter de la vivre ! Je m'adresse à mes copines blondes. 

 

Parce qu'il faut bien subir des (petites) galères sinon c'est pas marrant, à peine une semaine après mon arrivée à Bali, j'ai subis mon premier petit tracas. Mes cheveux sont devenus verts ! Oui tu as bien lu. J'hésite à mettre la photo car c'est vraiment pas beau à voir ... 

 

Comme vous le savez, je suis blonde (Du moins ce qu'il en reste car je ne suis pas allée chez le coiffeur avant de partir et je ne pense pas trouver quelqu'un capable de me faire un ombré hair parfait en Asie, quoique... A voir.) BREF! Donc oui je suis blonde, enfin en ce moment, plutôt jaune en fait mais c'est la prochaine histoire ça, sur les longueurs. Et le blond ici, il n'aime pas la piscine ! Le sulfate de cuivre qu'ils mettent ici pour éviter les algues, il faut y être préparée sinon attention la surprise ! Et les blondes naturelles peuvent apparement subirent le même sort alors faites attentions les filles. Je vous rassure, rien ne garanti que vous soyez sensibles à ça. En fait, on ne le sait pas avant que cela arrive. Ce n'est pas la première fois que je me baigne en piscine et je suis blonde depuis longtemps. Je n'avais jamais vécu ça, je savait que ca existait mais je ne pensai pas y être sujette. Et j'ai croisé beaucoup de belles blondes à Bali, sans aucune trace de verdure sur la tête. 

 

Pour ma part, la première fois, ce n'était que des reflets qui ont disparus seuls au bout de deux jours. Mais ensuite, c'était pire. Vert fluo j'étais ! J'en rigole maintenant car franchement ici, je m'en fou. Et rien n'est irréversible. Bon j'ai quand même cherché du shampoing bleu mais c'était peine perdue ici en Indonésie. En faisant mon sac à dos, j'ai fais le choix volontaire de ne pas m'encombrer des produits que j'utilise habituellement. J'ai pris un savon classique et pratique, (je vous en parlerai dans un article sur "ma trousse de toilette de backpacker") J'ai trouvé un soin basique de chez L'oréal. S'il n'a pas été efficace sur la couleur verte, il m'a parfaitement démêlé les cheveux et leur a fait du bien. J'avais donc de superbes cheveux verts tout doux !  J'ai quand même écumé tout les sites possibles et imaginables pour trouver des astuces et voici celles qui sont ressorties :

 

Aucune autre solution, on vous conseille de couper vos cheveux. WTF ? Suivant ! 

Les sites de marques de coiffeurs te disent qu'il n'existe évidemment aucune autre solution que de te rendre dans un de leur salon. Oui alors comment te dire qu'ici, je n'ai vu ni Jacques, ni Jean-Claude, ni Jean-Louis ! Je vais donc devoir me passer de leurs services! 


Heureusement, il existe d'autres astuces toutes bêtes qui sembleraient fonctionner :

Faire un masque à la sauce tomate ou au ketchup ... Le rouge neutraliserai le vert ... Why not ? Y'a pas autre chose quand même ? Au cas où? 

Faire tremper ses cheveux dans un mélange aspirine + citron : cette idée me plait. Une française rencontrée à Amed m'a dit que cette solution à marché sur elle, conseillée par sa coiffeuse! Me voilà rassurée. Mais... Il y a de l'aspirine à Bali ? 

 

Faire la même chose avec du bicarbonate : surement pas très bon pour la santé de mes cheveux mais probablement plus simple à trouver ici... De toute façon mes cheveux, pendant l'année qui s'annonce, ils vont souffrir. (Note à moi même : Pensez à bloquer un jour entier chez le coiffeur à mon retour !) 


Je vous mets quand même la photo de ce chantier ...
Je vous mets quand même la photo de ce chantier ...

Au final, j'ai cherché de l'aspirine que je n'ai pas trouvé. Mais j'ai acheté du bicarbonate. Et franchement, résultat horrible. Le mélange à asséché mes cheveux à en faire de la paille, mais n'a pas neutralisé les reflets. 

 

CONCLUSION

Je vous écris pour vous raconter aujourd'hui. Pour vous dire que finalement, dans mon cas, la seule solution aura été le temps ... Deux mois après cette histoire, je n'ai presque plus rien. Je ne me suis plus souciée de ce problème. J'ai arrêté de chercher de l'aspirine ou quoi que ce soit d'autre. À coups de cure de soleil et d'eau de mer, je pense que c'est le mélange qui finalement aura fait son effet même si de légers reflets persistent encore. J'aurai pu aller chez le coiffeur à Kuala Lumpur, mais franchement... J'avais autre chose à faire que de perdre un après midi entier dans un salon ! (J'ai vraiment changé non ?)

 

Au final, je n'ai pas vraiment de produits miracles à conseiller mais si cette malheureuse expérience peut éviter un drame pour certaine, cet article aura au moins eu le mérite de vous avertir ! Si je l'avais été, j'aurai demandé conseille à mon coiffeur avant de partir. Faites de même et prenez bien soin d'emporter les produits qu'il faut. Et de l'aspirine. Au cas où. 

 

PS: Si des coiffeuses lisent cet article et veulent intervenir, toute info est bonne à prendre. 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

En ce moment, nous sommes par ici :


Suivez-nous ici aussi !